kougelhopf


le meilleur kougelhopf du monde....non de la galaxie...non de l'univers...enfin le meilleur quoi!!!

Le kougelhopf a été pour moi l'un des meilleurs mais aussi l'un des pires souvenir culinaire!!!! un sublime séjour en Alsace il y a des années, ou j'ai découvert une ville magnifique, la belle ville de Strasbourg pour ne pas la nommer....et ou j'ai découvert aussi le kougelhopf...le kougelhopf j'en suis tombée raide dingue lors de ce séjour et j'en dévorais au petit déjeuner, au diner, au goûter, au diner...bref j'ai fait une cure de flammekueche et de koughelof à l'époque!!!! et en rentrant on avait bien sûr essayé d'en refaire mais ils étaient tous plus ou moins "plocs plocs"!!!

enfin quand je dis "ploc", je suis sympa!!!! je veux dire que c'est le truc tellement il est "sérré" et "lourd" qu'il faut une Poclain pour le soulever, des dents en métal pour croquer dedans et une bassine de lait pour le tremper et le rendre avalable!!!! alors évidemment dans de telles conditions, je n'ai jamais retenté l'expérience...à croire que les problèmes de manut de la pâte levée sont une hérédité familiale se transmettant de mère en fille depuis 1 génération!!!!

mais ce doux souvenir de kougelhopf aérien avec sa forme enchanteresse et sont petit goût si particulier me taraudait de temps en temps...et lors de mes dernières vacances, j'ai retrouvé le fameux moule à koughelof relégué au fin fond d'un vieux buffet!!! et comme je suis une grande âme bienfaitrice, j'ai voulu lui donner une seconde chance de faire des prouesses!!!

alors bien sûr en avant pour la quète de la recette parfaite...et j'ai arr^té mon choix sur une recette quand j'ai vu le nom de Felder!!!bizarre me direz-vous de m'arrêter sur un nom comme ça au hasard!!!!!

cette recette est absolument démentielle.....une texture si légère et aérienne que même ceaux que je mangeais là-bas  paraissaient lourds et compacts!!!! bon là j'éxagère un peu mais cette recette est vraiment une bombe!! elle vient du site paperblog et mérite vraiment le détour!!

recette un peu longue en  temps d'attente bien sûr, mais il faut savoir attendre!!! et pour un tel résultat on peut faire preuve d'un peu de patience non???

recette

préparation: plusieurs heures

cuisson: 45mn

ingrédients:

Pour le levain 

50g de farine T45

1 sachets de levure briochin

30ml d'eau

Pour la pâte

300g de farine T45

150ml de lait

1 oeuf

40g de sucre 

5g de sel

63 g de beurre mou 

40g raisins secs noirs

1 cs de rhum  

autant d'amandes entières (mondées ou non) que de canelures dans vos moules

Préparation du levain

Verser la farine dans un saladier ou directement dans la cuve de la MAP, creuser un puits, y verser la levure et mélanger rapidement du bout des doigts de façon à former une boule de pâte un peu épaisse. Recouvrir complètement avec 250g de farine pris sur les 300g prévus pour la pâte. Laisser reposer 1h dans la MAP fermée (sans la faire fonctionner) ou dans tout autre endroit exempt de courants d'air, si possible un peu tiède (dans le four lumière interne allumée), le levain-levure en fermentant va gonfler et pousser la farine dont la surface va présenter des craquelures.

Préparation de la pâte

Pendant la pousse du levain, mettre les raisins secs à macérer dans un bol avec le rhum additionné d'un peu d'eau chaude.

Verser sur le levain le lait, les oeufs, le sucre et le sel, puis le reste de farine. Brancher la MAP et lancer un cycle de pétrissage. Au bout de 10 minutes environ, ouvrir la MAP et ajouter le beurre ramolli dans la cuve. Poursuivre le pétrissage 10 minutes. Egoutter les raisins, rouvrir la MAP et les ajouter à la pâte : pétrir encore un peu, jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène et se décolle des parois de la cuve.

Retirer la pâte de la cuve de la MAP, la mettre dans un grand saladier, couvrir avec du film alimentaire et laisser lever 1h à l'abri des courants d'air (on peut également laisser la pâte lever dans la cuve de la MAP, si celle-ci est assez grande). 

Dégazer la pâte en l'écrasant avec le plat de la main. Façonner la pâte en une boule régulière, aplatir légèrement la surface de la boule puis, déposer la pâte dans le moule préalabkement bien beurré.Veiller à ce que la couronne obtenue soit régulière pour un meilleur rendu final et laisser lever 2 h : la pâte doit au pire atteindre le bord du moule mais l'idéal est de laisser lever jusqu'à ce que la pâte déborde légèrement (ce qui donne une belle base au kougelhopf).

Préchauffer le four th 6 (180°C) au moins 20 min avant la fin de la levée. Enfourner le kougelhopf et cuire environ 35 à 45 min (vérifier avec un couteau ou une aiguille). Poser une feuille de papier aluminium au-dessus des moules au bout de 20 min de cuisson à peu près, si le dessus brunit trop vite. Laisser reposer avant de démouler.

une vraie merveille à toute heure du jour et de la nuit!!!


 


03/10/2008
21 Poster un commentaire