opéra ganache au chocolat noir

Après les amuses-bouche lights de dimanche et une raclette légère, il fallait un dessert réconfortant de douceur et de gourmandise....un biscuit à l'amande avec une crème au beurre au café et une couche de chocolat...que de la gourmandise...

 ce gâteau peut paraître lourd au premier abord et c'est un peu ce qu'ils ont pensé en voyant arriver le dessert!!!  "rien q'une petite part parce qu'on a déjà bien mangé, tu les coupes en deux tes parts...."alors d'accord une petite part mais si c'est pour en reprendre une seconde illico presto derrière ce n'était pas la peine de les couper en deux!!!  (et on ne m'a pas demandé de les recouper les deuxièmes!!!! on dit que la faim vient en mangeant...cela devait être ça!!!)

alors j'en tire une conclusion très importante, il ne faut jamais se laisser impressionner par un dessert au premier abord!!!

la recette vient d'un ancien Cuisine Actuelle qui regorge de mets plus apétissants les uns que les autres...j'ai juste eu quelques difficultés avec la recette de la crème au beurre préconisée.....je crois que je ne réussirai jamais la crème au beurre faite avec du sirop!!!moi quand je verse le sirop délicatement en filet sur mes oeufs, cela fait une sorte de caramel qui se forme en petits paquets..un amalgame qui me bloque les fouets du robot!!!! à part passer 500g de beurre pour rien et acheter un nouveau batteur électrique c'est tout ce que j'ai réussi  à faire avec cette recette de crème eu beurre!!!! alors si quelqu'un connait le secret de la réussite d'une crème au beurre à base de sirop sans ruiner un batteur je suis preneuse!!!!

je me suis donc rabattue sur une recette beucoup plus simple mais moins académique qui consiste à battre du beurre et du sucre avec un oeuf !!! moins léger certainement mais beaucoup  plus efficace pour ma part!!!

alors je vous livre la recette telle qu'elle est donnée avec la crème au beurre au sirop en espérant que vous aurez plus de chance que moi!!!!! (je ne doute pas que vous soyez beaucoup plus doués que moi) enfin cela valait le coup de refaire la crème au beurre car on s'est vraiment régalé avec un gâteau qui se laisse vraiment manger tout seul et qui offre toutes ses saveurs subtilement mélées...un régal pour les papilles et aussi pour les yeux

recette pour 6 à 8 personnes:

préparation:1 heure à 1h30

cuisson:20mn

réfrigération: 1 heure

pour le biscuit:

100g de poudre d'amandes

145g de sucre

50g de beurre fondu

2 oeufs entiers et 5 blancs (200g)

30g de farine

pour le sirop:

150g de sucre

30cl d'eau

6 cc de café soluble

pour la ganache et le glaçage:

300g de chocolat noir

10cl de crème liquide

2cs d'huile neutre

pour la crème au beurre:

125g d ebeurre mou

2 petits oeufs

100g de sucre

5cl d'eau

1cs de café soluble

Préparez le biscuit. Chauffez le four à 200°C. Faites mousser les jaunes au fouet. Mélangez 100g de sucre, la farine et la poudre d'amandes et ajotez au oeufs. Mélangez et incorporez les blancs montés en neige (pas trop fermes) en ajoutant peu à peu 45g de sucre puis le beurre fondu. Recouvrez une plaque de papier sulfurisé ou beurrez une plaque et versez la pâte dessus (pas plus d'1cm de haut pour la pâte) et mettez à cuire pour environ 20mn.

Retirez le biscuit et laissez refroidir. Pendant ce temps, préparez le sirop: mettez le sucre et l'eau sur feu doux et dès que le sucre est fondu, ajoutez le café soluble et réservez.

Préparez la ganache: portez la crème à ébullition et ajoutez 100g de chocolat noir cassé en orceaux et mélangez hors du feu.

Imbibez le biscuit en plusieurs fois et coupez-le en 3 bandes de taille identique.

Préparez la crème au beurre: laissez fondre 100g de sucre dans 5cl d'eau de 2 à 3 mnsur feu assez vif. Testez la cuisson en plongeant un peu de siropdans de l'eau fraîche: cuit il doit former une petite boule, sinon poursuivez la cuisson. Otez du feu. Fouettez les oeufs, versez en filet le sirop , toujours en fouettant. Ajoutez le beurre et le café.

Montez le gâteau: déposez 1/3 du biscuit imbibé sur un plat, étalez dessus la moitié de la crème au beurre, déposez un second biscuit au dessus et étalez la ganache avec une spatule large, ajoutez le dernier biscuit imbibé et nappez du reste de la crème au beurre, lissez. Grdez au frais.

Pour le glaçage final, faites fondre le reste de chocolat au bain marie, ajoutez l'huile et étalez sur le gâteau, lissez à la spatule et placez 1 heure au frais.

j'ai fait une petite déco maison en écrivant Opéra avec du chocolat blanc fondu..

quant aux proportions, je n'ai pas utilisé tout le sirop mais environ la moitié car la quantité initiale me paraissait vraiment énorme et j'ai eu peur que mon biscuit soit trempé et non imbibé!!! et il est resté du glaçage, la prochaine fois je dividerai donc les quantités du dirop et du glaçage par deux....à vous de voir!!!

j'ai fait le gâteau la veille et juste fais le glaçage le jour J et c'était parfair, c'est donc un dessert qui peut se préparer la veille ce qui peut se révéler très pratique (je pense même que c'est mieux car le biscuit à bien le temps de s'imbiber, et j'avais même gardé un petit morceau pour voir comment ce gâteau "vieillit" et mangé le surlendemain, je l'ai même trouvé encore meilleur!!)

J'ai utilisé de la poudre d'amandes que j'ai moulue moi-même et cela apporte vraiment une saveur d'amandes décuplée...et utilisez un chocolat de qualité, dans ce genre de dessert cela fait vraiment la différence....

 



26/02/2008
13 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 379 autres membres