j'suis flagada flapy flap.....il me faut de quoi faire trempette......il me faut des spritz!!!!

Oui je suis flagada flapy flap....ça doit être le temps qui le fait ça....j'suis toute molle du peps...si ça continue j'vais faire le puzzle...et tomber en mille morceaux !!!

non je blague, Mr Sab il serait capable de ne pas recoller les bons bouts ensemble!!!! déjà que c'est pas joli joli à voir...ce serait la cata!!!

bon pas de souci, j'ai la grande pêche mais j'suis flapy flap comme je dis...le p'tit coup de mou du début de l'hiver, celui qui revient tous les ans, celui qui donne envie d'une bonne tasse de chocolat chaud et de bons biscuits pour faire trempette dedans!!!(heu, je me demande si c'est pas une excuse tout ça!!!)

et quoi de mieux qu'un spritz pour faire trempette??? ils sont assez longs pour faire trempette sans se mouiller les doigts (c'est important ça non??? moi j'aime bien faire trempette mais j'aime pas avoir les doigts mouillés!!!), et sans en laisser la moitié dans le fond de la tasse....parce que faire trempette et se retrouver avec autant à boir qu'à manger..beurk..moi j'aime pas!!!

évidemment, il faut faire vite, pas question de faire trempette et de lambiner....faut faire illico presto entre la tasse et la bouche!!!!(pour ça j'ai plein d'énergie!!!), mais quand le spritz arrive dans la bouche et qu'on le sent fondre doucement.....houlala que c'est bon!!!!

la recette vient de chez Val et évidemment elle est parfaite...ils sont croustillants tout en étant fondants..ils s'émiettent juste ce qu'il faut comme les vrais..bref ils sont parfaits...

recette pour une quinzaine de Spritz:

préparation: 30mn

cuisson: 10mn

ingrédients:

- 250 g de farine

- 120 g de sucre glace

- 1 pincée de sel

- 175 g de beurre pommade

- 1 oeuf

- 60 g d'amandes en poudre

- 1/2 sachet de sucre vanillé 

Mettez le sucre, le sel et le sucre vanillé dans le bol d'un robot puis ajoutez le beurre pommade coupé en petits dés et faites tourner jusqu'à obtenir un mélange homogène et mousseux. Rajoutez l'oeuf et mélangez, ajoutez ensuite la moitié de la farine, faites tourner jusqu'à ce que celle-ci soit bien incorporée, puis ajoutez les amandes en poudre.

Finissez en rajoutant le reste de la farine et donnez quelques tours de robot une nouvelle fois. On doit obtenir une pâte bien lisse et homogène.

Mettez cette préparation dans un poche à douille à embout cannelé et façonnez des biscuits en "vagues serrées" sur une feuille de papier sulfurisé.

Enfournez pour 10 minutes environ à 180°C.

Laissez bien refroidir avant de décoller.

PS: les petits points marrons sur mes spritz sont dus à l'utilisation d'amandes non mondées.

Eh, puis je vous mens pas, je suis flagada mais y'a pas que ça....

J'ai la rate qui s'dilate
J'ai le foie qu'est pas droit
J'ai le ventre qui se rentre
J'ai l'pylore qui s'colore
J'ai l'gosier anémié
L'estomac bien trop bas
Et les côtes bien trop hautes
J'ai les hanches qui s'démanchent
L'épigastre qui s'encastre
L'abdomen qui s'démène
J'ai l'thorax qui s'désaxe
La poitrine qui s'débine
Les épaules qui se frôlent
J'ai les reins bien trop fins
Les boyaux bien trop gros
J'ai l'sternum qui s'dégomme
Et l'sacrum c'est tout comme
J'ai l'nombril tout en vrille
Et l'coccyx qui s'dévisse

Ah ! bon Dieu ! qu'c'est embêtant
D'être toujours patraque,
Ah ! bon Dieu ! qu'c'est embêtant
Je n'suis pas bien portant.

Afin de guérir au plus vite,
Un matin tout dernièrement
Je suis allé à la visite
Voir le major du régiment.
D'où souffrez-vous ? qu'il m'a demandé.
C'est bien simpl' que j'y ai répliqué.

J'ai la rate qui s'dilate
J'ai le foie qu'est pas droit
Et puis j'ai ajouté
Voyez-vous, c'n'est pas tout
J'ai les g'noux qui sont mous
J'ai l'fémur qu'est trop dur
J'ai les cuisses qui s'raidissent
Les guiboles qui flageolent
J'ai les ch'villes qui s'tortillent
Les rotules qui ondulent
Les tibias raplapla
Les mollets trop épais
Les orteils pas pareils
J'ai le cœur en largeur
Les poumons tout en long
L'occiput qui chahute
J'ai les coudes qui s'dessoudent
J'ai les seins sous l'bassin
Et l'bassin qu'est pas sain

Ah ! bon Dieu ! qu'c'est embêtant
D'être toujours patraque,
Ah ! bon Dieu ! qu'c'est embêtant
Je n'suis pas bien portant.

Avec un' charmant' demoiselle
Je devais m'marier par amour.
Mais un soir comm' j'étais près d'elle,
En train de lui faire la cour,
Me voyant troublé, ell' me dit :
- Qu'avez vous ? moi j'lui répondis :

J'ai la rate qui s'dilate
J'ai le foie qu'est pas droit
J'ai le ventre qui se rentre
J'ai l'pylore qui s'colore
J'ai l'gosier anémié
L'estomac bien trop bas
Et les côtes bien trop hautes
J'ai les hanches qui s'démanchent
L'épigastre qui s'encastre
L'abdomen qui s'démène
J'ai l'thorax qui s'désaxe
La poitrine qui s'débine
Les épaules qui se frôlent
J'ai les reins bien trop fins
Les boyaux bien trop gros
J'ai l'sternum qui s'dégomme
Et l'sacrum c'est tout comme
J'ai l'nombril tout en vrille
Et l'coccyx qui s'dévisse
Et puis j'ai ajouté
Voyez-vous, c'n'est pas tout
J'ai les g'noux qui sont mous
J'ai l'fémur qu'est trop dur
J'ai les cuisses qui s'raidissent
Les guiboles qui flageolent
J'ai les ch'villes qui s'tortillent
Les rotules qui ondulent
Les tibias raplapla
Les mollets trop épais
Les orteils pas pareils
J'ai le cœur en largeur
Les poumons tout en long
L'occiput qui chahute
J'ai les coudes qui s'dessoudent
J'ai les seins sous l'bassin
Et l'bassin qu'est pas sain
En plus d'ça j'vous l'cach' pas
J'ai aussi, quel souci !
La luette trop fluette
L'oesophage qui surnage
Les gencives qui dérivent
J'ai l'palais qu'est pas laid
Mais les dents c'est navrant
J'ai les p'tites qui s'irritent
Et les grosses qui s'déchaussent
Les canines s'ratatinent
Les molaires s'font la paire
Dans les yeux c'est pas mieux
J'ai le droit qu'est pas droit
Et le gauche qu'est bien moche
J'ai les cils qui s'défilent
Les sourcils qui s'épilent
J'ai l'menton qu'est trop long
Les artères trop pépères
J'ai le nez tout bouché
L'trou du cou qui s'découd
Et du coup voyez-vous
J'suis gêné pour parler
C'est vexant car maint'nant
J'suis forcé d'm'arrêter.

Ah ! bon Dieu ! qu'c'est embêtant
D'être toujours patraque,
Ah ! bon Dieu ! qu'c'est embêtant
Je n'suis pas bien portant.

Alors un  petit spritz ça peut pas me faire de mal????

 



19/11/2008
13 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 514 autres membres