teurgoule: on s'en fout plein la goule..et c'est de la faute à Lisanka!!

Non je n'ai pas mis un titre limite vulgaire...s'en mettre "plein la goule" c'est français...enfin normand plutôt!!!  cela veut dire s'en mettre plein la bouche!!

la teurgoule et moi ce fut une grande histoire....à force d'échanger des propos culinaires sur les meilleurs riz au lait, les flans, cuajadas etc...avec Lisanka..."vla ti pas qu' ême parle de teurgoule"!!!! teurgoule...teurgoule...cela me dit bien quelque chose mais je ne sais pas exactement de quoi il s'agit, la seule chose dont je sois sûre c'est que si Lisanka en est fan, il y a 99,99% de chances que moi aussi je le devienne!!! alors je cherche une explication et une photo de la fameuse teurgoule...là je m'aperçois que c'est une spécialité normande!!! alors bien sûr, ayant quelques racines normandes....la honte s'empare de moi....ne pas connaître une spécialité de chez soi!!!! la honte ultime!!!

le moment de honte passé, je trouve moults recettes...j'en choisis une....et je vais me coucher car il était déjà tard...mais c'est que cette teurgoule est venue me hanter pendant la nuit....et plusieurs fois!!!!il faut dire que ce dessert qui ressemble à du riz au lait agrémenté de cannelle et qui demande entre 3 heures et 5 heures de cuisson, m'intriguait vraiment!!! 

 Une question me taraudait l'esprit, si il faut entre 3 et 5 heures de cuisson et que je veux la goûter pour le déjeuner, à quelle heure faut t'il la mettre à cuire?? (et un petit problème de calcul mental en prime!!! décidemment la cuisine est une activité complète!) en même temps, comme c'est meilleur tiède, si je veux la manger au petit déjeuner....

alors évidemment avec toutes ces questions fondamentales, le sommeil s'est fait léger, léger!!! alors vers les aurores, la tentation étant trop forte (et le sommeil décidemment trop léger..merci Lisanka pour cette belle nuit que j'ai passée à rêver de toi,de ta teurgoule et à faire du calcul mental!!!) je me suis lancée dans la confection de cette teurgoule....et le résultat est.....WAOU.....

une belle peau ambrée qui recouvre un riz onctueux qui se pavane dans une crème riche de saveur au goût subtil de cannelle...un vrai délice qui mérite bien quelques heures d'attente de cuisson (et 1 nuit blanche!!!)

La teurgoule se déguste normalement avec la fallue qui est une sorte de brioche normande et du cidre (il faut dire que l'association teurgoule et fallue n'est pas des plus légère et tient bien au corps, alors "y faut ben un pt'it coup d'cide pour faire descendre tout ça")

pour la petite histoire de la teurgoule (on ne va quand même pas vous laissez ignares...un peu de culture ne fait pas de mal..) et pour ceux qui se demanderaient d'ou vient cette utilisation de la cannelle en pays normand qui n'est pas réputé pour ses plants de cannelle, voilà la réponse:

L'origine du terme teurgoule viendrait de « se tordre la goule » (la bouche) lorsqu'on mangeait la teurgoule, certains affirment que c'est parce que les premières versions n'avaient pas encore atteint le moelleux d'aujourd'hui et que le riz était tellement dur qu'en le mangeant on se déformait la bouche...et d'autres que c'est parce qu'on se dépêchait de la manger alors qu'elle était encore très chaude (moi j'opte pour cette seconde explication!!). Quant à l'introduction de cannelle dans cette sorte de riz au lait, il est dû au fait que la cannelle faisait partie du butin capturé par les corasaires normands au XVIIe siècle sur les galions espagnols en provenance du Nouveau Monde.

 

alors pour la recette, c'est très simple, elle vient du site fleurisien.com , le seul problème (qui n'en n'est pas vraiment un !!)étant qu'il faut normalement un plat spécial pour la cuire...je vous mets la recette que j'ai faite mais allez voir la recette d'origine et le fameux plat à teurgoule.

recette:

préparation: 10mn

cuisson: entre 3 et 5 heures (4h30 pour moi)

ingrédients:

1 litre de lait entier

80 g de riz rond (impératif!!!)

80 g de sucre roux cristallisé

1cc de cannelle en poudre

1 pincée de sel

Mélangez soigneusement le riz, le sucre, le sel et la cannelle . Versez le lait en remuant bien. Versez la préparation dans un moule assez profond et mettez à four pas trop chaud (th 120°C environ) et laissez cuire entre 3 et 5 heures.selon votre four.

La teurgoule est cuite quand elle a une belle peau ambrée (qu'on ne mange pas car elle est très dure) et que le riz est bien amalgamé à la préparation.

Moi je l'ai dégustée encore chaude quand il reste de la crème onctueuse qui enrobe le riz .....car en refroidissant, le riz finit de s'imbiber et cela ressemble plus à un gâteau de riz...

à déguster avec une bonne bolée de cidre normand !!

 

et comme on dit en Normandie ....

Pour s'emplir la goule
Il faut de la teurgoule
Il faut de la fallue itou
C'est cha qui fait bère un coup!!!
 

ma petite traduction maison qui n'engage que moi!!!

Pour s'emplir la bouche

Il faut de la teurgoule

Il faut aussi de la fallue

C'est ce qui fait boire un coup!!

 

 

 



26/03/2008
10 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 525 autres membres